[Refusé]Presentation Faellian

Partagez

[Refusé]Presentation Faellian

Message  Faellian le 2011-05-27, 20:50

Faellian naquit dans une auberge non loin de Lune-d'Argent, d'un père soldat du roi et d'une mère alchimiste de renom. Son éducation a été faite à la dure par son père et à la douce par sa mère.
Son père lui apprenait les lois d'un soldat. Apprendre comment tuer, reconnaitre sa cible, lui portait un coup fatal au bon moment, détecter les failles de chaque garde d'adversaires.
Sa mère elle lui apprenait les langues, l'histoire, les mathématiques, l’alchimie et ses principes.

Un soir, sa mère décida de lui raconter l'histoire de Thrall l'orc le plus puissant et déterminé d'Azeroth (Je préfère personnellement, utiliser "Azeroth", au lieu "du Monde") Elle lui raconta ceci : ''En chaque être, vivant en Azeroth, se trouve toutes ses caractéristiques : L'ambition et la réussite. Thrall a compris et a défié un monstre qui faisait au moins 20 fois sa taille. Jusqu'au bout, il s'est dit : je vais le tuer et son ennemi succomba sous ses coups." Ces paroles devaient faire comprendre à Faellian que bientôt il devrait choisir sa destinée, lui voulait devenir démoniste mais ce choix se rapportait uniquement à la puissance et la fortune qu'il voulait gagner.

Un jour, son père ramena un ami à la maison, un chasseur de grand renom. Faellian parla avec lui toute la nuit. L'homme lui expliqua que les animaux avait des sentiments envers leurs maitres et que savoir parler à un animal peut être très utile. Le chasseur lui demanda de parler à un lynx qui trainait dehors. Faellian s’exécuta il posa ma main sur la tête de l'animal et en un instant Faellian compris qu'il avait quelque chose qui le rendez différent aux yeux de ses camarades il avait était crée pour çà. C’est à ce moment précis que Faellian réalisa que l'adolescent était linéaire : il voulait et pouvait devenir l'homme dont rêvait ses parents, il pouvait enfin prouver que le raté donc on le traitait depuis ses débuts pouvait enfin devenir quelqu’un que les gens admireraient. Dans les jours suivant cette découverte, Faellian travailla sans relâche pour se payer un arc et une hache. Dès qu'il eut l'argent il alla à la place de l'épervier. En chemin il croisa la sublime Anya la fille parfaite à ses yeux, il l'aimait depuis qu'il l’avait vu au magasin de sa mère quelque temps au par avant, elle avait le même âge que lui. Jamais il n’aurait eu le courage de lui parler avant cela mais maintenant il était différent. Il alla à sa rencontre et lui dit : « Bonjour Anya comment vas- tu ? » Elle lui répondit "Faellian çà va bien merci mais que fais tu ici ?"Leur conversation se poursuivit longtemps, il réussit à l'inviter à sortir. Il n'avait qu'une seule chance il ne pouvait se permettre de la gâcher. Puis il alla chez le forgeron il acheta un arc en bois, une épée et une dague. Le soir venu il sortit chercher Anya, elle était ravissante, elle portait une magnifique robe rouge. Lui était avec une chemise de bretteur blanche, un pantalon noir et des bottes en cuir noir et une ceinture rouge en tissu ou se trouvait sa dague. Il avait attaché ses cheveux blonds en queue de renard. Ils se rendirent à Lune d’argent. Sur le chemin, ils se firent attaqués par une bande de bandit, Faellian sortit sa dague. Le premier bandit attaqua à la gorge, Faellian dévia le coup aisément, son père lui avait enseigné l'art du combat, En quelques coup de dague les 5 malfrats étaient morts. Faellian lui restait indemne, Anya était surprise jamais elle n'aurait crue de l'elfe quelle aimait qu’il soit capable de faire ca. Alors il s'agenouilla devant chaque dépouille, en répétant le même rituel, sur chaque cadavre il fermait les yeux en prononcant"Puisse la mort t'apporter le Repos éternel''.Son respect pour ses victimes lui venait de ses parents, il lui avait appris à respecter la dépouille d'un homme mort, la soirée se poursuivit il emmena Anya dans le meilleur restaurant de la capital pour un diner aux chandelles. Après le repas il l'a raccompagna chez elle. Au moment de se dire au revoir, elle porta ses lèvres aux siennes : «Si on m'avait demandé décrire ce moment j'aurais répondu sans hésitation : Féerique, Magique, Envoûtant». Après cela il rentra chez lui, le lendemain l'entrainement commençait.

Le lendemain Faellian était brillant à l'entrainement, rapide comme l'éclair avec une logique impressionnante, il ne manqua aucune cible à des distances plutôt éloignées pour un novice. Très vite son matériel devenait insuffisant, il lui fallait de meilleures armes. Le soir venu , il en parla avec ses parents. Au petit matin devant la porte de sa chambre se trouvait deux paquets avec son nom écrit dessus. Il les ouvrit et y découvrit un arc à courbures traditionnel Sin'Dorei rouge et or, avec ceci se trouvait une épée d'une pureté, légèreté et beauté exceptionnel. Sur la lame se trouvait écrit Faellian: Notre Fierté, Notre Héros. Le Jeune homme se demandait qui aurait pu forger et fabriquer deux pièces aussi belles. Il alla interroger sa mère, qui lui conseilla d'orienter ses recherches vers son père et son maitre. Il se précipita à la caserne de son père qui venait d'être promu Capitaine de la garde Royale. Très vite les réponses lui furent révélées. C’est bien son père qui avait créé les deux armes. Le métal provenait de sa mère : « elle l'a créé spécialement pour toi, il est à la fois léger et solide de plus il est extrêmement tranchant. L’Arc c'est du bois que ta mère a créé ». Il ne lui manquait plus qu'une armure.
Tout a coup une voix s'élèva dans le camp : "Falrein l'armure est prête !!!!"Faellian et Falrein se dirigent donc vers le bâtiment des armures et la le jeune homme découvre une armure en mailles magnifiques, «Rouge, Or et Blanc telles sont les couleurs du peuple Elfes de sang" lui dit l'armurier «Essaye la donc" lui dit son père. Elle lui allait à merveille. «Le jeune adolescent que je connaissais est parti devant. C’est un homme qui se tient devant moi là. Je suis fier de toi mon fils "

Les années passèrent et Faellian devint ce qu'il s'était promis UN HOMME . Un homme mariait à une femme ravissante. Bientôt père Faellian ne se plaigna pas de son train de vie. Pourtant, un jour son père arriva à sa porte : essouflé ,plein de sang il lui cria "Mon fils équipe toi Le Roi Liche et son Armée sont à nos portes, il faut les repousser «
Faellian s'équipa et dit à Anya de rejoindre sa mère" Anya s'exécuta tandis que Faellian et Falrein arrivèrent aux portes de la ville. Falrein décapita un soldat du Fléau. Faellian lui en découpa 2 autres avec sa lame. Soudain 2 lieutenants de Liche se détachèrent et se dirigèrent droit vers le village. Falrein cria à son fils de les tuer ; Faellian se mit en route quand il arriva chez lui les 2 traqueurs dimensionnels étaient devant chez ses parents. Il rentra et se qu'il vu le désola profondément. Sa mère et sa femme avaient été égorgées simultanément par les lieutenants. Faellian fou de rage les tua mais c'était trop tard les 2 femmes étaient mortes. En sortant il adopta l'un des deux Traqueurs. Il retourna en pleurs jusque aux portes et animé par un rage il tua bon nombre de Soldat du fléau. Son Père mourut sous les coups du Capitaine adverse. Faellian lui prépara une Flèche. Au moment du tir tout le monde s'arrêta pour regarder par réflexe. Personne ne bougea, suivant la flèche des yeux, elle toucha sa cible entre les 2 yeux. C’est le moment que choisi son traqueur dimensionnel pour dévorer 20 soldats du fléau à la suite.
A la tombée de la nuit le Fléau fut repoussé. Faellian a tout perdu . Aujourd’hui c'est pour cela qu'il c'est promis de tuer Le Roi Liche. C’est maintenant que le destin de Faellian s'écrit grâce à vous.

    La date/heure actuelle est 2017-11-22, 02:05