[draenei] Tealkla, le serpent et son Talbuk

Partagez

[draenei] Tealkla, le serpent et son Talbuk

Message  Tealkla le 2011-08-01, 19:34

NOM : ///

Prénom : Tealkla

Origine : Draeneor

Physionomie : Grande, une armure parfaitement ajusté sur elle et une longue épée dans le dos. Un grand tatouage en forme de serpent couvre son corps.

Métiers exercé en RP ( pas plus de deux métiers classique) : Alchimiste empoisonneuse. Gladiatrice a ses heures.



Autres : Un très gros serpent à ses cotés.





Chapitre 1 : Juste l’histoire d’arrondir les fins de mois.

La salle est assez obscure. On peut deviner de temps en temps une lanterne dont la lumière n’est pas suffisante pour éclairer plus de quelques mètres.
De toute façon, les spectateurs ne regardaient pas la salle mais ce qui se passait au milieu. Cette arène était tenue depuis plusieurs année par un gobelin, et depuis les combats n’avait jamais été aussi surprenant. Mais ce soir ils allaient à avoir pour leur argent :

Le champion de l’arène venait de mettre au tapis tous les concurrents un par un. Selon l’habitude de la maison, le gobelin demandait si un membre du public voulait affronter le colosse, et comme d’habitude, personne ne répondit.

Sauf…La porte s’ouvrit d’un coup, laissant voir une forme sombre dans l’encadrement. La forme pris alors la parole avec une voix visiblement féminine, demandant à combattre et déclenchant un éclat de rire général dans la salle.
Néanmoins, voyant un bon moyen de se faire de l’argent, le gobelin la fit monter sur l’estrade des combats. Tout le monde s’aperçue alors que ce qui semblait être un casque a corne n’était autre de véritable corne sur un visage d’un bleu pur.

Le combat fut bref, la draeneï était fatiguée mais son adversaire avait les os brisés au sol et rampait pour sortir. Aucun parieur n’osa l’accusée de tricherie tant ils étaient abasourdis, aussi bien par l’alcool que par la surprise. L’argent lui fut remis sans un mot et elle repartit pour ne jamais revenir.

Chapitre 2 : Tealkla, la force du Talbuk et l’étreinte du serpent.

Tealkla avait décidé de s’arrêter dans cette arène pour se détendre. Elle était assez énervée aujourd’hui et avait eu besoin de taper sur quelque chose. Certes elle aurait pu simplement aller boire à la taverne la plus proche, mais elle avait préféré en profiter pour ramener un peu d’argent.
Au début du combat elle avait pensé laisser quelques os en état a son adversaire, mais quand celui ci commença à essayer de la toucher dans des endroits qu’elle appréciait assez peu, surtout de la part d’un ivrogne, elle avait commencé à frapper des cornes et des sabots, ce qui eu pour effet de le réduire en miette en quelques secondes…

Un peu fatigué, elle s’approcha de l’arbre ou elle avait laissée Céleste. Le grand Talbuk argenté était toujours attaché et broutait docilement. Elle savait bien qu’il ne se serait jamais enfuit, mais elle préférait qu’il soit attaché, les rôdeurs étant nombreux dans le coin et elle tenait trop à sa monture.
Après avoir remis Agonie, son épée, dans son dos, et vérifié de Colère son arbalète était toujours la, elle grimpa sur la selle et commença doucement à s’éloigner au pas.
Assez soudainement un sifflement jaillit de sous les plaques d’armure du talbuk et un grand serpent noir en sortie pour grimper autour du bras de Tealkla, se lovant dans son cou.

Souriante, la draenei continue sa route vers le nord, caressant d’une main Sillisk son serpent…

Chapitre 3 : Les souvenirs de la charge.

La draenei avait décidé de camper, elle regardait maintenant les étoiles, repensant à Draenor. Elle n’avait pas beaucoup de souvenirs d’Argus et ce qui était maintenant L’Outreterre était son seul lien avec sa vie passée.

Son souvenir principal était le jour de l’attaque sur l’Exodar…Elle voulait être en première ligne mais on l’avait renvoyé à l’arrière, pour défendre les civils et les bêtes. Montée sur un Talbuk qu’on lui avait donné pour l’occasion, elle contemplait ses frères se faire tuer alors qu’elle n’était même pas entrée dans la bataille. Avec un hurlement elle avait finit par foncer dans la mêlée.

Il y avait d’ailleurs un groupe d’elfe qui avait réussit à passer la ligne de combat. Ils furent assez surpris quand une draeneï, seule, leur fonça dessus en hurlant. A vrai dire, avant qu’ils ne réagissent, elle les avait déjà rabattus vers un autre groupe de draeneï et ils furent proprement massacrés. Un général réunis rapidement les soldats délaissés a l’arrière et ordonna une charge, monté sur un elekk il piétina les défenses ennemies alors que les soldats mettait fin a la vie des survivants.

Suite à d’autres attaques de ce type, les draeneï parvinrent à monter dans l’Exodar. Tout en achevant les elfes restants, ils quittèrent Draenor…

Après, Tealkla s’était écroulée de ses multiples blessures. Elle avait dormit la plupart du temps et ne c’était vraiment réveillé qu’au moment du crash.

Chapitre 4 : Céleste.

Le choc avait été extrêmement violent mais l’avait réveillée d’un coup. Ce qui lui permit rapidement de s’apercevoir qu’elle était actuellement seule dans une capsule et qu’elle n’allait pas tarder à se re-crasher dans une clairière.

Après s’être cassé un ongle elle sortit de la cabine et vu qu’elle n’était pas tombée loin du vaisseau. Elle se dépêcha d’y retourner quand elle vit une femelle talbuk visiblement blessée.
Après un rapide examen elle s’aperçut qu’elle allait mettre bat.

Tealkla n’avait pas tellement de connaissance en médecine mais elle se débrouilla comme elle pouvait, parvenant à faire sortir le jeune talbuk, au prix de la mort de sa mère. Un peu paniqué, elle rentra dans l’Exodar en courant, visiblement elle n’était pas la seule avait un bébé dans les bras…mais du moins la seule avec un talbuk nouveau-né.

Elle trouva tout de même de quoi le nourrir. Elle appris un peu plus tard que ses parents n’avaient pas survécus et que ça jeune sœur était plongée dans le coma…

Chapitre 5 : Sillisk

Quelques années plus tard, Tealkla avait quitté l’Exodar transformé en capitale. Elle voulait quitter cet endroit qui lui rappelait trop de mauvais souvenirs. Après un dernier regard sur la tombe de ses parents elle était partie à pied, accompagné de Céleste, le jeune talbuk qu’elle avait sauvé.

Après de longs mois elle arriva dans une terre désertique. Céleste avait grandit et elle lui avait installé une armure légère, ayant remarqué que les créatures qui vivaient dans ce lieu s’éloignaient d’une guerrière en armure.

Elle mit du temps à traverser ce désert et décida de camper quelque jour près d’un oasis. Elle tomba alors sur un serpent gravement blessé. Depuis qu’elle avait sauvé Céleste, elle ne pouvait résister à la vie d’un animal souffrant et commença doucement à approcher, au risque de ses faire mordre par la créature, visiblement venimeuse.

Elle mit plusieurs heures à immobiliser la bête avant de pouvoir tenter de la soigner. Même si la blessure ne semblait pas infectée, elle était tout de même profonde et elle du user de toutes ses connaissances pour en venir à bout. Une fois terminées, elle laissa l’animal après s’être assuré qu’il était réveillé et en bonne santé.

Quelques mètres plus loin elle s’aperçut qu’il la suivait, supposant que reconnaissant, il voulait la suivre, elle le prit et l’installa sur Céleste qui eu un peu de mal à accueillir le nouveau venu. Depuis, le serpent baptisé Sillisk la suit, caché dans l’armure de Céleste où a ses cotés.




[HRP]

Comme vous avez pus le voir le parle d'un serpent et d'un Talbuk. Je peut obtenir le serpent par mes propres moyen. Mais je me demandait si il serait possible de m'ajouter le Talbuk. Voila merci d'avance.

    La date/heure actuelle est 2017-10-21, 02:22