Les Elfes de Sang

Partagez
avatar
Sway
Animateur

Les Elfes de Sang

Message  Sway le 2011-05-08, 22:20

(cette rubrique, bien que non exhaustive doit fournir un cadre de fond à vos personnage en montrant la ligne générale du peuple.)



Histoire:

L'histoire des elfes de sang ne date que deux quelques années mais ses origines remontent à plusieurs millénaires.

Cette histoire remonte à avant la déchirure, alors que le peuple qui deviendra un jour les elfes de sang, ou Sin'doreïs, était une caste noble au sein de la société kal'doreï.
Tirant leur pouvoir du lac d'éternité, les bien-nés ou Quel'doreïs, ils furent les principaux acteurs des conquêtes elfiques durant les premières heures du monde.
Leur magie était alors inégalée.

Mais la magie et la recherche toujours plus poussée du pouvoir attira le regard d'êtres malveillants, les démons de la Légion Ardente.
Les Quel'doreïs furent peu à peu corrompus et finirent par invoquer les démons sur le monde d'Azeroth.
Seule l'intervention des autres kal'doreïs, des dragons et des demi-dieux elfiques empêchèrent la Légion d'envahir ce monde.

Le monde fut déchiré par les énergies libérées.
Quelques Quel'doreïs survécurent à l'hécatombe, et choisirent l'exil parmi leur cousins elfes de la nuit.
Mais les biens nés ne purent se passer de la magie. Grâce au puits d'éternité, crée par quelques goute volé au lac d'éternité avant sa destruction par Illidan, les Quel'doreïs tentèrent un coup d'Etat.
Celui-ci fut réprimé par les kal'doreïs et les Quel'doreïs durent s'exiler de l'autre côté de l'océan.

Les Quel'doreïs mirent pied à terre dans les forêts de Lordaeron, où ils prirent le nom de Haut-Elfes.
Ils quittèrent bien vite les clairière de Tirisfal où un mal étrange les rendaient peu à peu fou.
Ils prirent alors la route du nord.
Là après avoir écrasé les trolls des tributs Amani, les Haut-Elfes fondèrent Lune d'Argent.
Sur l'île de Quel'Danas au nord ils créèrent un nouveau puits de magie avec quelques gouttes du puits d'éternité, le Puits de Soleil.
Ainsi naquit le royaume de Quel'Thalas.

Le royaume connu la prospérité pendant des siècles, mais les Amanis n'avaient pas dit leur dernier mot.
Ils revinrent si nombreux que les Haut-Elfes durent demander l'aide de l'empire humain d'Arathor en échange de l'enseignement de la magie aux humains.
Ainsi fut fondé l'Alliance.
Les trolls furent à nouveau écrasés.

Les Haut-Elfes participèrent à la fondation de Dalaran et ont des places au conseil du Kirin Tor.

Les Haut-Elfes ne participèrent que de façon marginale à la première guerre contre la Horde bien que leurs forêts furent incendiés et que les trolls Amanis, alliés à la Horde, reprirent leurs attaques.
Mais la Horde fut vaincue et le Royaume de Quel'Thalas quitta l'Alliance.

L'histoire poursuivit son court.
Le royaume voisin de Lordaeron fut la proie des sinistres événements qui conduisirent à l'ascension du Fléau mort vivant.
Malgré la résistance héroïque de la générale Sylvanas et de ses forestier, le royaume fut dévasté par le prince humain Arthas, son peuple massacré ainsi que sa famille royale.
Pire encore, le puits de Soleil, source de la magie des elfes fut détruit.

Le royaume était en ruine, ses sources de magie taries. Seul le prince Kael'thas se dressa et rallia les elfes survivants. Celui ci rallia les forces de l'Alliance stationné au sud. Il renomma son peuple Sin'doreï ou elfe de sang en l'honneur des victimes du Fléau.
Mais les forces alliées étaient dirigées par le haut maréchal Garithos, un être qui n'eut jamais accédé à cette position si le Lordaeron ne s'était pas effondré.
Il confiât aux elfes de Kael'thas des missions suicidaires, alors que les Hauts-Elfes souffraient du manque de magie.
Finalement le prince n'eut d'autre choix que de s'allier aux maléfiques nagas.
Jugé pour haute trahison, lui et son peuple durent fuir en Outreterre ou il se lia à de nouveaux maîtres, Illidan et au seigneur démoniaque, Kil'jaeden.
Les intentions du prince sont mal connu par les Sin'doreïs, mais l'utilisation de démons pour palier au manque de magie est devenu monnaie courante au sein même de Lune d'Argent.


Religion:

Les Hauts Elfes ont longtemps vénéré la Lumière mais sous une forme différente de l'humanité, en tant qu'émanation de la déesse du soleil.
Depuis peu, des cultes démoniaques se crée dans la capitale elfique.


Politique:

Les Elfes de Sang n'aiment rien tant que la politique et les manigances.
Plusieurs partis se disputent le pouvoir, que ce soit les puissants magisters, les paladins de l'ordre de sang, les forestiers ou les familles nobles.
La chute de la famille royale entraine des luttes de palais intenses, et personne ne sait à qui échouera le pouvoir...


Relations avec les autres races:

Les Elfes de sang n'ont que quelques liens avec les morts vivants avec qui ils partagent une haine sans fin du Fléau, cette alliance étant surtout de circonstance, bien que Sylvanas garde un sentiment de loyauté très fort à son ancien peuple.
Les accords de circonstances avec la Horde de Kalimdor ne tient que par besoin, les Elfes de Sang se considérant bien supérieur à leurs alliés.
Une haine féroce les oppose à l'Alliance qu'ils considèrent comme des traitres.

    La date/heure actuelle est 2017-12-17, 14:39